L'immobilier parisien repart à la hausse


La chambre des notaires de Paris indiquent qu'en avril les prix des logements parisiens dans l'ancien reprenaient 1,5 % à 8380 euros le m².


L'immobilier parisien repart à la hausse
De plus, au regard des récentes promesses de vente effectuées sur la région, on pourrait arriver à 8400 euros le m² d'ici la fin du mois d'août. Néanmoins la prudence est de mise car Frédéric Dumont, de la Chambre des notaires de paris, nous fait remarquer qu'en mai et juin, l’activité est traditionnellement plus soutenue en raison des déménagements pour la rentrée de septembre. Mais cela ne va pas durer et la tendance de fond est clairement à l’accalmie.

Autre constat : les délais de ventes continuent à s’allonger. Aujourd’hui, un bien parisien met plus de trois mois pour trouver preneur, contre deux mois l’an passé. "Les acheteurs conservent la main et rares sont les logements qui ne font pas l’objet de négociations", ajoute Frédéric Dumont.

Source : Capital.fr





Cet article a été lu 266 fois



Dernière minute

15 décembre 2014

C'est la date limite de paiement de la taxe sur les logements vacants qui sont vides depuis au moins un an. Jusqu'au 20 décembre pour les paiements sur internet.

Seuls les logements disposant d'un confort minimum, sans meubles et situés dans certaines agglomérations sont concernés.
 

Les plus consultés







Imax sur Capital, vidéo :