Immobilier locatif : la colocation s’installe


Longtemps réservée aux étudiants, la colocation se développe et intéresse désormais la classe moyenne. Si elle présente un avantage financier non négligeable pour les locataires, elle s’avère surtout très favorable aux bailleurs.


© kotoyamagami - Fotolia.com
© kotoyamagami - Fotolia.com

Trouver un locataire aux ressources suffisantes pour garantir sa capacité à régler son loyer n’est pas forcément évident. Etre certain qu’à terme, les paiements seront effectués, l’est encore moins. Alors autant minimiser les risques, en multipliant les locataires. C’est en suivant ce raisonnement que de plus en plus de bailleurs s’orientent vers la colocation.


En effet, signer un bail avec plusieurs personnes les engage chacune sur l’ensemble du loyer. En cas d’impayés, le bailleur peut ainsi demander des comptes à tous les locataires, ce qui limite les risques par rapport à un payeur unique. Et ce d’autant que cette pratique ne se réserve plus seulement aux étudiants qui représentent aujourd’hui moins de 50 % des recherches d’appartements proposés à la colocation.


... lire la suite de l'article sur Gererseul.com ...

 

 




Cet article a été lu 446 fois




Dernière minute

15 décembre 2014

C'est la date limite de paiement de la taxe sur les logements vacants qui sont vides depuis au moins un an. Jusqu'au 20 décembre pour les paiements sur internet.

Seuls les logements disposant d'un confort minimum, sans meubles et situés dans certaines agglomérations sont concernés.
 

Les plus consultés







Imax sur Capital, vidéo :